Contrairement aux idées reçues, les 15-24 ans ne boudent pas la radio !

 

Pour Médiamétrie, « les 15-24 ans ne pensent pas qu’à leur smartphone. Cette génération championne du digital ne boude ni la télévision, ni la radio, ni le cinéma. La passion des jeunes pour les jeux vidéo ne les rend pas asociaux ». 

Les 15-24 ans ont un attrait pour les images et le smartphone, cependant ils n'ont pas abandonné la radio. Ce qui distingue les jeunes auditeurs des autres, c’est leur préférence pour les radios musicales. 12,3% d’entre eux sont branchés sur au moins une musicale en semaine car leur première motivation d’écoute de ce média, c’est en effet la musique en live. Les études qualitatives sont très claires : pour les jeunes, la radio est le média numéro 1 pour découvrir la musique, davantage que les clips télé, mieux encore que le bouche-à-oreille. Cela dit, ils sont curieux d’informations. Trois sur dix s’informent via les flashes des musicales (base 18-24 ans), 19% via les généralistes. Au global, 40% s’informent via la radio.

 

Notre actualité

EN JUIN, ILS NOUS REJOIGNENT, BIENVENUE À NOS NOUVEAUX ANNONCEURS
EN MAI, ILS NOUS REJOIGNENT, BIENVENUE À NOS NOUVEAUX ANNONCEURS

Autres actualités média

Les Français et les matinales d’information
ENQUETE 126 000 JANV- MARS 2018, LES INDES RADIOS TOUJOURS 1ERE AUDIENCE DE FRANCE